Dire le goût des mets

«Mon boulot c’est d’écrire, ce n’est pas de manger »

Isabelle Mayaud nous présente l’ouvrage de Sidonie Naulin, Des mots à la bouche. Le journalisme gastronomique en France, Tours, Rennes, Presses universitaires de Rennes, Presses universitaires François Rabelais, coll. « Tables des hommes », 2017.

Première de couverture de l’ouvrage de Sidonie Naulin @PUR

« Mon boulot c’est d’écrire, ce n’est pas de manger (…). C’est-à-dire que mettre des mots dessus, c’est ça le vrai métier du journaliste gastronomique » (p. 153).

L’ouvrage de Sidonie Naulin, intitulé Des mots à la bouche. Le journalisme gastronomique en France, porte sur cette petite frange de la population française, qui a fait du travail de mise en mots de ses expériences de dégustation alimentaire l’une de ses activités, à titre principal ou secondaire. Indépendamment de leur date de naissance, de leur lieu de résidence ou encore de leurs origines sociales, les protagonistes de ce portrait collectif ont en partage une commune pratique discursive. Pour le « chroniqueur » ou le « journaliste » du magasine Cuisine et Vins de France, pour les « critiques » Henri Gault et Christian Millau, ou encore, plus récemment, pour les « blogueurs » et les « blogueuses » qui s’expriment via l’Internet, il s’agit toujours de dire le goût des mets.

Continuer la lecture de Dire le goût des mets

Appel à communications colloque international «Écritures urbaines, écritures exposées»

Colloque international. Paris, Marseille. 11 et 18 octobre 2019


english below

L’actualité récente relative aux « écritures urbaines » – mouvements sociaux, commémorations de mai 68 – a montré l’importance qu’elles revêtent dans l’espace public et médiatique. Ce colloque international et interdisciplinaire propose d’interroger leurs inscriptions dans l’espace sur-sémiotisé qu’est devenue la rue, saturé d’écrits et d’images.

Continuer la lecture de Appel à communications colloque international «Écritures urbaines, écritures exposées»