Poste de coordinateur.trice programme TRANSIENS

La revue Biens symboliques/Symbolic Goods recherche une coordinatrice ou un coordinateur pour le programme TRANSIENS (programme d’expérimentation et de réflexion autour du multilinguisme dans l’édition en SHS, porté par la revue en partenariat avec OpenEdition. Voir infra)

Poste à pourvoir de manière urgente (candidatures jusqu’au 30.09.2019)

Statut : ingénieur.e d’étude – CDD 16 mois

Continuer la lecture de Poste de coordinateur.trice programme TRANSIENS

Écritures urbaines, Écritures exposées

Colloque international présenté par Biens symboliques/Symbolic Goods, à Saint-Denis le 11 octobre puis à Marseille le 18 octobre 2019

Alors que l’actualité politique et sociale met quotidiennement en lumière graffiti, tags et autres inscriptions, il s’agit, dans ce colloque, d’interroger les actes et pratiques d’écriture dans l’espace urbain, et de réfléchir aux enjeux politiques, culturels, sociaux et esthétiques de ces écritures exposées. Ainsi seront présentées des études sur les auteur·rice·s de ces écritures urbaines, sur les acteur·rice·s engagé·e·s dans leur mise en récit, sur leur forme et leur matérialité, sur leur perception et leur réception dans l’espace public et médiatique, sur leur valeur symbolique et économique, ainsi que sur les difficultés méthodologiques posées par leur analyse et leur enregistrement.

Continuer la lecture de Écritures urbaines, Écritures exposées

Raymonde Moulin (19 février 1924 – 9 août 2019). Hommage à une grande personnalité de la sociologie française, par Pierre-Michel Menger

Pierre Soulages, Peinture 89x130 cm, 23 Janvier 1954
Pierre Soulages, Peinture 89×130 cm, 23 janvier 1954

Raymonde Moulin est décédée ce vendredi 9 août 2019 dans la nuit, à l’âge de 95 ans. Nous perdons une grande sociologue, une figure de la discipline qui a compté beaucoup pour de nombreux sociologues très différents, puisqu’elle pouvait dialoguer aussi bien avec Raymond Aron dont elle fut très proche, avec Pierre Bourdieu qui publia en 1967 dans sa collection son livre magistral Le marché de la peinture en France et dont elle demeura proche dans les années 1970 et 1980, avec Jean-Claude Passeron, un ami cher avec qui elle a réalisé une magnifique enquête dont les résultats saillants furent repris dans son livre L’artiste, l’institution et le marché, avec Michel Crozier, avec Henri Mendras, avec Raymond Boudon, avec Michel Verret, avec Howard Becker qui l’admirait beaucoup et l’a beaucoup citée, avec Eliot Freidson et Anselm Strauss, tous deux contributeurs du livre d’essais écrits en son honneur que Jean-Claude Passeron et moi avons suscité et publié en 1994, et avec tant d’autres sociologues, historiens, tel Jacques Revel ou Madeleine Reberioux, économistes, tel Louis-André Gérard-Varet, historiens d’art, tel Francis Haskell, et ethnologues, tel Jean Cuisenier, avec qui elle n’a cessé de dialoguer et travailler.

Continuer la lecture de Raymonde Moulin (19 février 1924 – 9 août 2019). Hommage à une grande personnalité de la sociologie française, par Pierre-Michel Menger